15 avril 2012

Le Castel de la Tour

Par Dans Les Châteaux, Rezé

Souvent méconnue, cette propriété qui a disparue aujourd’hui n’est plus connue que par les plus anciens Rezéens ou par les collectionneurs de cartes postales anciennes. Il n’est pas évident de situer précisément son emplacement mais on suppose que cette ancienne propriété se trouvait à proximité de l’entrée de la maison radieuse… Elle était voisine d’une autre propriété qui existe toujours, celle de la Bouvardière, séparée toutes deux par un petit muret de pierre dont il reste toujours quelque traces.

C’est en 1822 qu’un droguiste Nantais du nom d’Achille Grignon-Dumoulin fit l’acquisition des moulins à vent qui bordaient le chemin menant du Bourg à l’ancien Château de Rezé afin de fabriquer et de vendre la mouture de ces préparations médicinales. À son décès en 1864 seuls 2 moulins fonctionnaient toujours pour les besoins de la droguerie. C’est son épouse qui assurera la succession de l’entreprise, leur fils Georges n’ayant que 19 ans.
Quelques années plus tard, Georges Grignon-Dumoulin et sa mère se retrouvent en possession d’un domaine important et firent construire alors le « Castel de la Tour », nom emprunté à l’un de leurs moulins qui par la suite fut transformé en simple tour…
Après le décès de sa mère en 1882, Georges Grignon-Dumoulin devient l’unique propriétaire des lieux. En 1888, il s’engage dans la vie politique en devenant conseiller municipal puis devint maire de la ville en 1890 et ce jusqu’en 1896. Le domaine restera la propriété de la famille jusqu’en 1911.

Laisser un commentaire

 

error: Content is protected !!