15 avril 2012

Les Hirondelles

Par Dans La Morinière, Rezé

Le nantais Paul Oriolle, un ingénieur et armateur qui s’était distingué lors de l’exposition universelle de Paris en 1867 avec son système de chaudière, fut le premier à demander en 1873 l’autorisation de créer un service régulier de voyageurs à grande échelle entre Vertou et Pont-Rousseau. Tout d’abord avec un bateau à vapeur« la Gondole » capable de transporter 120 passagers puis a bord “d’Abeilles” provenant de ses propres chantiers. En 1886, il cède son affaire qui deviendra la Cie de Navigation de la Basse-Loire.

Grand merci pour ce jeune couple qui à joué le jeu et pris la pose pour moi 🙂

En 1893, la concurrence s’installe avec l’arrivée du Capitaine Bureau, un ancien de chez Oriolle, qui s’associe avec son frère pour créer la Cie des “Hirondelles”. Originaires de Vertou et en proposant un ticket moins cher que leur concurrent, ils vont rapidement s’attirer la faveur des usagers… Pour se rendre de Vertou à Pont-Rousseau, il en coutait 0,10ct pour un aller et 0,15ct pour un aller/retour. Par manque de rentabilité la compagnie de la basse Loire ne finira par garder qu’un service minimum les dimanches et jours de fêtes pour cesser complètement son activité en 1899. Les Hirondelles elles-mêmes sont mises en difficulté dans les années 30 par la concurrence des autocars. La guerre de 39-45 mettra malheureusement définitivement fin à l’activité de ces bateaux à vapeur…

Laisser un commentaire

 

error: Content is protected !!